Les chasseurs veillent dans l’Oise

Les « Chasseurs vigilants », c’est le nom que ce sont donné les chasseurs bénévoles qui vont venir pallier le « sous-effectif » des gendarmes de l’Oise dans leur mission de contrôle en milieu rural. Un nom qui nous rappelle les voisins vigilants, dispositif de surveillance mutuelle en zone résidentielle où chacun-e épie ce que fait l’autre. Lire l’article de presse ici.

« Nous serons un peu les RG des campagnes » affirme Guy Harlé d’Ophove, président de la Fédération des chasseurs de l’Oise

Soit Mr Guy ne connaît pas bien le rôle des RG (maintenant appelés RT, Renseignements Territoriaux) de récolte d’informations tout azimut et de police politique pour qui s’implique dans des mouvements sociaux, soit effectivement ces chasseurs serviront entre autres à récolter un maximum de renseignements dans nos campagnes pour les refiler aux gendarmes. Au vu de son CV, on peut douter de la première solution. Habitué du monde politicien en ayant été conseiller régional FN, actuel président de la commission Environnement du conseil régional des Hauts-de-France (liste « Les Républicains » de Xavier Bertrand), Guy Harlé d’Ophove est aussi connu pour ses positions pro-chasse à courre aux côtés de la famille de Rothschild (voir ici plus de détails).

Rappelons qu’officiellement les missions du « Policier du renseignement » sont notamment de :

  • « Recueillir et traiter du renseignement afin de prévenir certains faits délictueux (prévention du terrorisme, faits de société, informations économiques et sociales).
  • Analyser les informations recueillies et rédiger des notes de synthèse ;
  • Détecter les événements de voie publique (manifestations, rassemblements, etc.) » (Site du Ministère de l’Intérieur)

Alors, à quoi pourront servir ces charmants messieurs ? A retrouver votre bagnole volée s’ils tombent dessus au cours d’un massacre de cervidés, peut-être. Mais les avantages sont faibles, et restent très individuels, par rapport aux possibilités laissées par cette mesure : à quoi pourraient-ils servir si une ZAD se monte pas loin pour défendre un territoire ? Si un mouvement social se profile à la campagne ? Si la tranquillité des familles riches et de l’ancienne noblesse de l’Oise était dérangée par des manants ? (en 2015 l’Oise faisait partie des 10 départements avec le plus haut montant d’ISF en moyenne). On peut facilement imaginer leur rôle potentiel d’appui des forces de l’ordre dans leur mission de contrôle de la population.

On se rappelle bien comment, en 2015 lors de l’évacuation de la ZAD de Sivens, la police laissait champ libre aux milices de militant-e-s de la FNSEA (syndicat agricole majoritaire, prônant l’agriculture intensive). Ayant à leur historique des agressions de personnes anti-barrage, des menaces de mort jusqu’à la destruction de véhicules. ils portaient régulierement des battes de base-ball, barres de fer, fourches et tronçonneuse pour effectuer tranquillement leur travail de répression para-étatique (voir quelques exemples en vidéo ici). De plus, rappelons que, tous les ans, la chasse fait déjà des blessé-e-s et des tué-e-s, notamment chez les non-pratiquant-e-s, avec une moyenne de 168 accidents de chasse déclarés par saison entre 2000 et 2013, avec 146 pour 2015/2016 (chiffres ONFCS).

A contrepied de cette initiative, qui traduit ici une opportunité pour l’Etat d’exercer un contrôle à moindre frais, des polices rurales contrôlées par la population existent, par exemple, au Mexique. Celles-ci sont composées de personnes de confiance, contrôlées démocratiquement par des assemblées générales, et sont dédiées à la protection des villages et des territoires environnants face à l’armée mexicaine et aux narco-traffiquants.

Voir ici pour un documentaire sur les polices rurales du Michoacan au Mexique

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s