Punchlines du tribunal

Quelques perles récoltées en audience :

« Les Gilets Jaunes n’ont pas la capacité intellectuelle pour comprendre » (un avocat de flics)

« Vous êtes déçu-e-s qu’il n’y ait pas de feu de palettes au milieu de la salle ? A un moment il va falloir rentrer chez soi et arrêter de picoler ! Il va falloir muscler un peu la réflexion… De toute façon le mouvement est en perte de vitesse » (un procureur s’adressant à la salle autant qu’aux prévenus Gilets Jaunes)